Facebook MySpace Flux RSS du Forum
The Wild Team
 Portail  •  Forums  •  S'enregistrer  •  Membres  •  Groupes  •  Rechercher  •  FAQ  •  Connexion 
 La comédie musicale avec de la musique qui fait du bruit Voir le sujet suivant
Voir le sujet précédent
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Auteur Message
Jack Spret
Remueur de merdes depuis 1967


Age: 27
Inscrit le: 18 Avr 2009
Messages: 4521
Localisation: Lyon
Loisirs: Faire des partouses avec des animaux domestiques

points: 2895

MessagePosté le: 08 Aoû 2010 à 8:32    Sujet du message:  La comédie musicale avec de la musique qui fait du bruit Répondre en citantRevenir en haut

Image


Avant que vous vous foutiez de ma gueule, laissez-moi vous expliquer. Quand j'ai acheté ce film, j'ai cru que c'était une comédie dramatique sur des colocataires. Rien n'est indiqué pour faire comprendre que c'est une comédie musicale. Aussi quelle ne fut pas ma surprise quand le générique début sur une scène et où l'on voit les protagonistes commencer une chanson (certes sublime) et la terminer pile à la fin du générique. Je me dis: entrée en matière originale. Mais ça continue avec une autre musique puis elle termine, ils parlent deux minutes et ils enchaînent sur une autre musique Choqué

Image


J'ai été choqué mais passé cette mauvaise surprise (oui, je n'aime pas les comédies musicales, Grease est dans ma cheminée), on trouve là un drame poignant sur la dépendance, la solitude, l'amour et la différence. Des chansons bien calibrées (celle du café et la chanson écrite pour Rosario), des acteurs qui s'investissent (Rosario Dawson n'a jamais été aussi bandante Roule des yeux ), des personnages attachants (c'est là que Rosario et Tracy Toms se sont rencontrées). Bref, sympathique même si ça reste gnian gnian par moments.

6.5/10

_________________
"- Ma fille a du se prostituer pour aller à la fac !
- Vu sa gueule, elle a pas du faire de longues études..."
Voir le profil de l'utilisateurSite Web: Visiter le lien
Tonton BDM




Inscrit le: 29 Avr 2009
Messages: 3669

points: 204

MessagePosté le: 01 Sep 2010 à 0:16    Sujet du message:   Répondre en citantRevenir en haut

(recyclage)

Image

Forbidden Zone (Richard Elfman) : oh putain c't'OVNI. Absolument hilarant, bourré de trouvailles visuelles tantôt obscènes tantôt franchement absurdes, partant dans à peu près toutes les directions, cette comédie musicale d'un nouveau genre ose toutes les outrances, avec vingt ans d'avance sur les autres. Mélange de Rocky Horror Picture Show et de sketches des Robins des Bois, avec aussi un peu de Little Nicky, du Flash Gordon et une bonne dose de cul dedans (on aime beaucoup s'enculer dans ce film), Forbidden Zone est un film unique. Le genre de trucs qu'on adore ou qu'on déteste.
9,5/10
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Spret
Remueur de merdes depuis 1967


Age: 27
Inscrit le: 18 Avr 2009
Messages: 4521
Localisation: Lyon
Loisirs: Faire des partouses avec des animaux domestiques

points: 2895

MessagePosté le: 18 Sep 2010 à 9:03    Sujet du message:   Répondre en citantRevenir en haut

Image

Rien à faire, on a du mal à accrocher. Et même en film-de-potes-avec-de-la-bière, ça remplit pas son contrat. Les acteurs sont mauvais, et ça n'est pas la présence de McDowell au casting qui viendra changer mon avis. Il est encore plus mauvais que dans Halloween 2. Cependant, les caméos sont sympas (Alice Cooper, Moby, Iggy Pop), les ziks sont plutôt pas mal même si c'est du rock très bas de gamme (comprenez entre Jonas Brothers et My Chemical Romance). Passez votre chemin !

PS spoiler: la scène où le vampire se fait empaler par sa guitare est pas mal Très heureux

3/10

_________________
"- Ma fille a du se prostituer pour aller à la fac !
- Vu sa gueule, elle a pas du faire de longues études..."
Voir le profil de l'utilisateurSite Web: Visiter le lien
Torrente
On m'appelle Déviant !


Age: 92
Inscrit le: 20 Avr 2009
Messages: 30252

points: 14510

MessagePosté le: 18 Sep 2010 à 10:49    Sujet du message:   Répondre en citantRevenir en haut

Jack Spret a écrit :


PS spoiler: la scène où le vampire se fait empaler par sa guitare est pas mal Très heureux


Empalé par le cul ou l'œsophage ?

(ta réponse influera fortement sur ma motivation à voir le film) Mort de rire
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Spret
Remueur de merdes depuis 1967


Age: 27
Inscrit le: 18 Avr 2009
Messages: 4521
Localisation: Lyon
Loisirs: Faire des partouses avec des animaux domestiques

points: 2895

MessagePosté le: 18 Sep 2010 à 11:46    Sujet du message:   Répondre en citantRevenir en haut

Torrente a écrit :
Jack Spret a écrit :


PS spoiler: la scène où le vampire se fait empaler par sa guitare est pas mal Très heureux


Empalé par le cul ou l'œsophage ?

(ta réponse influera fortement sur ma motivation à voir le film) Mort de rire


En fait, et étant donné ma disposition à répondre à ta question, je te serais gré de lire avant tout ma théorie sur l'empalement par le cul. Cette technique, apparentée comme violente et, la plupart du temps, meurtrière, fait l'objet d'un pur raisonnement scientifique. En effet, dans la tribu des Aissecremants, on pratiquait l'empalement anal pour l'unique raison de vouloir connaitre l'heure. En effet, l'objet servant à empaler ressortant par la bouche, le jour se faisait à travers la "victime" qui, rappelons, servait la science, qu'elle soit occulte ou non. La lumière, à l'instar du pieu géant, pénétrait la bouche de ladite personne pour ressortir par le cul et offrir ainsi un magnifique cadran solaire à toute la tribu. Pour les changements d'heure et/ou les décalages horaires lorsque la tribu migrait vers un autre campement, celle-ci s'offrait un large éventail de cadrans solaires humains, pour lesquels l'empalement avait été effectué avec des degrés d'inclinaison différents.

Mais pour en revenir au film, c'est un empalement par l'oesophage Très heureux

_________________
"- Ma fille a du se prostituer pour aller à la fac !
- Vu sa gueule, elle a pas du faire de longues études..."
Voir le profil de l'utilisateurSite Web: Visiter le lien
Reznik
Ton pire cauchemar!


Age: 18
Inscrit le: 18 Avr 2009
Messages: 17064

points: 8533

MessagePosté le: 14 Nov 2010 à 14:09    Sujet du message:   Répondre en citantRevenir en haut

Image

Josie and the Pussycats - Harry Elfont et Deborah Kaplan (2001)

Pas du tout le film auquel je m'attendais !
En fait l'adaptation d'une série animée culte des 70's elle-même tirée d'une BD.
Du teen'xploitation très 2nd degré avec bad guy azimutés complot gouvernemental, photo coloré et montage clippesque à souhait.

Drôle, fun et ultra-sexy (Rachel Leigh Cooooooooooook !!! Embarassé Embarassé Embarassé ) !

7/10

Image

Image

Gnéééé... Image
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Spret
Remueur de merdes depuis 1967


Age: 27
Inscrit le: 18 Avr 2009
Messages: 4521
Localisation: Lyon
Loisirs: Faire des partouses avec des animaux domestiques

points: 2895

MessagePosté le: 14 Nov 2010 à 15:00    Sujet du message:   Répondre en citantRevenir en haut

Oh putain je les démonte Embarassé

_________________
"- Ma fille a du se prostituer pour aller à la fac !
- Vu sa gueule, elle a pas du faire de longues études..."
Voir le profil de l'utilisateurSite Web: Visiter le lien
Torrente
On m'appelle Déviant !


Age: 92
Inscrit le: 20 Avr 2009
Messages: 30252

points: 14510

MessagePosté le: 14 Nov 2010 à 16:46    Sujet du message:   Répondre en citantRevenir en haut

Voir le profil de l'utilisateur
elo



Age: 22
Inscrit le: 23 Mai 2010
Messages: 82

points: 0

MessagePosté le: 27 Jan 2011 à 19:43    Sujet du message:   Répondre en citantRevenir en haut

Image


Oui, bon, d'accord. Si j'ai voulu regarder ce film, c'est juste pour la BO et Johnny Deep.
La Bo est parfaite, Johnny Depp est parfait.
Et Iggy Pop était une agréable surprise cinématographique.

En même temps, des belles gueules, des blousons noirs, du doo-wop, du rockab et des 50's. Il en faut pas plus hein.
Je mute en groupie.

C'était pour la partie clichée et pas du tout objective.

Au début, j'étais dubitative.
Quand au bout de 5 bonnes minutes j'ai compris que ça pouvrait être que du 2nd degré, ça c'est bien passé. (oui, je suis longue à la détente.ET blonde.)

Et en même temps, à ma décharge, je connaissais pas du tout John Waters.
(décharge faisant partie de l'expression et ne reflétant nullement un éventuel ex lieu de vie. Je vous vois venir.)

(Et puis, c'est ni plus ni moins truffé de clichés que Twilight. Ca prête à confusion aussi ! A cause de ce film, on sait plus ce qui est conçu pour faire rire et ce qui ne l'est pas !)

Bon, l'histoire en elle même, on connait, c'est évident "je t'aime tu m'aimes mais oh, tu es une fille de bonne famille et je suis un vilain "délinquant juvénil" "
Mais le côté complètement barré de certaines scènes (le coup du tatouage chaise éléctrique ou quand elle boit ses larmes) en font un film vraiment plaisant.
Et puis ces musiques !

Le seul truc, c'est que je l'ai regardé en VF. Etant donné que les tons des voix (genre : voix de soap) on été len bonne partie la cause de mon hilarité, je sais pas du tout ce que ça donne en VO.


Au final, j'ai trouvé ce film super agréable à regarder je me suis bien marrée et j'ai programmé de regarder d'autres films de John Waters.

8/10

(Voir 8,5. Il chante. Et il joue de la guitare. Yiiiiiiiiiiih !)
Ok. J'arrête.

_________________
Live fast die old
Voir le profil de l'utilisateur
Bennett
Walker Texas Modérateur


Age: 23
Inscrit le: 19 Avr 2009
Messages: 14240
Localisation: Jouit-sur-Yvette.
Loisirs: La bagarre et Dick Rivers.

points: 5998

MessagePosté le: 27 Jan 2011 à 19:59    Sujet du message:   Répondre en citantRevenir en haut

Citation :
j'ai programmé de regarder d'autres films de John Waters.

Ça me fait penser que j'ai rien vu chez ce type, à part la scène du caca de chien dans Pink Flamingos. Mr. Green

_________________
"Putain, j'en ai marre d'avoir toujours raison..." Professeur Ian Malcolm
Voir le profil de l'utilisateur
Corvis



Age: 30
Inscrit le: 12 Mar 2010
Messages: 840
Localisation: Toulon

points: 26

MessagePosté le: 27 Jan 2011 à 20:01    Sujet du message:   Répondre en citantRevenir en haut

Faites gaffe quand même, John Waters c'est souvent beaucoup plus trash que Cry Baby Très heureux

_________________
"Toi, tu vas repartir avec la bite dans un tupperware..."
Voir le profil de l'utilisateur
elo



Age: 22
Inscrit le: 23 Mai 2010
Messages: 82

points: 0

MessagePosté le: 27 Jan 2011 à 20:02    Sujet du message:   Répondre en citantRevenir en haut

Corvis a écrit :
Faites gaffe quand même, John Waters c'est souvent beaucoup plus trash que Cry Baby Très heureux


Même pas peur !

_________________
Live fast die old
Voir le profil de l'utilisateur
Hartigan



Age: 24
Inscrit le: 17 Avr 2009
Messages: 26319

points: 12286

MessagePosté le: 27 Jan 2011 à 20:10    Sujet du message:   Répondre en citantRevenir en haut

Regarde Serial Mother si t'as la chance de le trouver, c'est génial. Cligne

J'aime bien Polyester aussi. Mort de rire
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Spret
Remueur de merdes depuis 1967


Age: 27
Inscrit le: 18 Avr 2009
Messages: 4521
Localisation: Lyon
Loisirs: Faire des partouses avec des animaux domestiques

points: 2895

MessagePosté le: 01 Mar 2011 à 16:26    Sujet du message:   Répondre en citantRevenir en haut

Image

Once - John Carney

Sous ses allures de documentaire, il tente de nous faire passer un message. Mais lequel ? Derrière une romance impossible se cache la naissance d'un artiste, d'un groupe, d'une aventure. Mais la caméra tremblotante (elle est constamment en mouvement, c'est gerbant) et la quasi nullité des acteurs (les seuls moments où ils sont bons sont les répétitions) peine à emmener jusqu'au bout de ce qui est, parait-il, le prix spécial du jury de Sundance lors de sa sortie. J'y ai vu là ce qui aurait pu s'apparenter à un reportage plus qu'à un long métrage. Par moments navrant d'amateurisme, il en reste cependant touchant car sincère et respectueux de l'auditeur (plus que du spectateur). La BO, originale, est magnifique.

5/10

_________________
"- Ma fille a du se prostituer pour aller à la fac !
- Vu sa gueule, elle a pas du faire de longues études..."
Voir le profil de l'utilisateurSite Web: Visiter le lien
Bennett
Walker Texas Modérateur


Age: 23
Inscrit le: 19 Avr 2009
Messages: 14240
Localisation: Jouit-sur-Yvette.
Loisirs: La bagarre et Dick Rivers.

points: 5998

MessagePosté le: 31 Mai 2011 à 8:36    Sujet du message:   Répondre en citantRevenir en haut

The Forbidden Zone - Richard Elfman (1980)

Image

C'est du n'importe quoi mais c'est très bien fait.

Non franchement, on aime ou on aime pas ce genre de délires fait entre potes juste pour le fun faits pour trois fois rien mais là, les transitions entre passages animés et live sont superbement gérés. L'univers Oingo Bongo m'attire pas des masses mais bon, c'est tellement "autre" que je me suis laissé prendre au jeu, d'autant que le BO recueille quelques titres sympa sous influence new-wave (donc c'est bien).

Je n'irai pas aller mettre 9,5/10 non plus hein, j'avoue à beaucoup de mal à noter de façon assez objective ce truc venu de nulle part.

_________________
"Putain, j'en ai marre d'avoir toujours raison..." Professeur Ian Malcolm
Voir le profil de l'utilisateur
Reznik
Ton pire cauchemar!


Age: 18
Inscrit le: 18 Avr 2009
Messages: 17064

points: 8533

MessagePosté le: 04 Juin 2011 à 14:52    Sujet du message:   Répondre en citantRevenir en haut

Torrente a écrit :
Image

REPO!

Trash et déviant comme il faut. Ressemblant parfois trop à un clip d'Evanescence, les qualités visuelles et artistiques du film sont pourtant indéniables (magnifiées par le sublime Blu Ray UK).
Et surtout le résultat ne pâtit aucunement de la comparaison avec ses 2 illustres ancêtres (Phantom of the paradise ou Rocky Horror).
Mêlant BD, clips, happy-gore et esthétique porno (on dirait les derniers délires de Jenna Jameson), le colonel Landa aux anges s'écrirait sûrement : it's a bingo!
Un très bon moment.
Pour 8€ ça se prend aussi sans hésiter !

8/10


Gierasch en cause sur son blog.

Citation :
(...)

Months later, Repo was done. The trailer hit the net, and everybody seemed primed for a big theatrical release. However, this was not to be the case. For reasons unknown to me, the movie would be going direct to DVD. I'm sure this news broke Darren's heart. He took about as many chances as a filmmaker can take, and his reward was, well, not what he expected.

So what did he do? Crawl into his bedroom and cry? Talk about how the studio had quote-unquote "fucked" him? Bemoaned and cursed Hollywood and the motion picture industry in general? That's probably what I would have done.

No -- Darren decided to put the movie in theaters himself, and travel around the country on the Repo Road Tour providing the fans (and by this point, there were many of them) with a true chance to see the movie as it was meant to be. The next thing you know, people were singing along, dressing in costumes, and making each Repo screening an event.

(...)


http://creepymofo.blogspot.com/2009/04/in-praise-of-darren-bousman.html

Joli "fighting spirit".
Voir le profil de l'utilisateur
Javier



Age: 22
Inscrit le: 20 Avr 2009
Messages: 2334

points: 1214

MessagePosté le: 04 Déc 2011 à 1:55    Sujet du message:   Répondre en citantRevenir en haut

Image

Sweeney Todd - Tim Burton

Passé un générique assez laid, j'ai bien aimé cette tragédie musicale d'une rare noirceur.

Les acteurs chantent tous de leur propre voix. Chapeau à eux, en particulier Johnny Depp qui est habité.
Le carnage final est dantesque et le dernier plan, mêlant à merveille violence graphique et lyrisme romantique, est tout bonnement magnifique.

7/10
Voir le profil de l'utilisateur
snake2206



Age: 40
Inscrit le: 07 Aoû 2011
Messages: 8535
Localisation: East of Eden
Loisirs: polissage de barres parallèles.

points: 8698

MessagePosté le: 04 Déc 2011 à 7:54    Sujet du message:   Répondre en citantRevenir en haut

Javier a écrit :
Image

Sweeney Todd - Tim Burton

Passé un générique assez laid, j'ai bien aimé cette tragédie musicale d'une rare noirceur.

Les acteurs chantent tous de leur propre voix. Chapeau à eux, en particulier Johnny Depp qui est habité.
Le carnage final est dantesque et le dernier plan, mêlant à merveille violence graphique et lyrisme romantique, est tout bonnement magnifique.

7/10


Ce que j'avais pu detester ce film...

_________________
Image
Believe everything except your eyes.
Voir le profil de l'utilisateur
Cixi



Age: 36
Inscrit le: 23 Oct 2011
Messages: 1892
Localisation: Sur les genoux de Methos

points: 1943

MessagePosté le: 04 Déc 2011 à 12:11    Sujet du message:   Répondre en citantRevenir en haut

snake2206 a écrit :
Javier a écrit :
Image

Sweeney Todd - Tim Burton

Passé un générique assez laid, j'ai bien aimé cette tragédie musicale d'une rare noirceur.

Les acteurs chantent tous de leur propre voix. Chapeau à eux, en particulier Johnny Depp qui est habité.
Le carnage final est dantesque et le dernier plan, mêlant à merveille violence graphique et lyrisme romantique, est tout bonnement magnifique.

7/10


Ce que j'avais pu detester ce film...

Moi aussi. Comme quoi le duo Buton/Deep ne fait pas que du bon.

_________________
Après tout, demain le soleil brillera encore !
Voir le profil de l'utilisateurSite Web: Visiter le lien
Jack Spret
Remueur de merdes depuis 1967


Age: 27
Inscrit le: 18 Avr 2009
Messages: 4521
Localisation: Lyon
Loisirs: Faire des partouses avec des animaux domestiques

points: 2895

MessagePosté le: 14 Fév 2012 à 18:50    Sujet du message:   Répondre en citantRevenir en haut

Image

The Singing Detective - Keith Gordon

Aie aie aie que c'est mauvais. Robert Downey Jr. joue comme un pied qui aurait une ampoule et trois orteils (voyez un peu le tableau). C'est complètement déjanté mais dans le mauvais sens du terme. C'est à n'y rien comprendre, on ne sait pas du tout ce qu'on regarde, ni à quoi ça sert mais les musiques sont sympathiques (du rockabilly old school). N'empêche que Downey Jr. qui cabotine trop, ça en fait vraiment un piètre acteur.

4.5/10

_________________
"- Ma fille a du se prostituer pour aller à la fac !
- Vu sa gueule, elle a pas du faire de longues études..."
Voir le profil de l'utilisateurSite Web: Visiter le lien
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


 Sauter vers :   


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum